LA 'S'
GRAND
ATELIER


A . S . B . L .
Place des Chasseurs ardennais, 31
B-6690 Vielsalm
Tél +32 (0)80 28 11 51
Fax +32 (0)80 28 11 50


Site des "the Choolers"
Notre page facebook

© La Hesse, 2012.

Site réalisé grâce au mécénat de l'asbl Comté de Salm, Vielsalm

Conditions d'utilisation


WHAT IS IT? est un festival protéiforme et itinérant, dédié à la création brute. Après un passage remarqué à Marseille en 2015, cette nouvelle édition du festival se déroule à Bruxelles et est coordonnée par La « S » Grand Atelier et BrutPop (F). Elle repose sur la mobilisation de réseaux artistiques indépendants, enracinés et underground, habitués à questionner la norme et déjà au travail sur les productions brutes.

whatisit-couv-horizontale

En quelques jours, il réunit autant d’expositions, concerts, ateliers ou rencontres publiques qui déplacent les frontières entre l’art et le handicap mental, psychique ou autistique.

Retrouvez le programme complet ici !

 



15589977 991488967623777 6734437766470937405 n

 

On parle de notre exposition à Angoulême dans Le Monde, L'Humanité, Bodoï, Culture Box...

Erwin Dejasse, commissaire de l'expo, était également invité à la présenter en radio et vidéo

A propos de la 'S' Grand Atelier

Située au cœur des Ardennes Belges, l’association La « S » Grand Atelier propose une série d’ateliers de création (arts plastiques et arts de la scène) pour des artistes mentalement déficients.

 Loin de toute considération compassionnelle, ces ateliers sont encadrés par une équipe de professionnels de l’art et diffusent largement les œuvres produites, dans tous les milieux culturels.

The Museum of Everything presents CEC La Hesse from The Museum of Everything on Vimeo.

 

La "S" fonctionne également comme un laboratoire grâce à des résidences artistiques d’interactions et d’expérimentations diverses entre ces artistes communément appelés « outsiders » et des artistes contemporains.

La « S » questionne un nouveau rapport à l’art dans ce domaine de l’art outsider, mais aussi du côté des pratiques courantes des artistes contemporains.

Au lieu de renfermer ses pratiques de création dans l’enceinte rassurante des catégories qui les isolent sous prétexte de les protéger du contact avec l’art contemporain, La « S » souhaite au contraire provoquer des rencontres dont les enjeux reposent avant tout sur les compétences artistiques de son public et non pas seulement sur ses déficiences (même si ces déficiences sont la source des singularités formelles).

Une attention particulière est portée au caractère éthique de chaque projet, La « S » se portant garant du respect de chaque artiste accueilli en son sein.